#TopChef3, 3e épisode : Ruben Sarfati peut-il gagner ?

Je suis Ruben depuis « Un dîner presque parfait« , qu’il a gagné du haut de ses 17 ans à l’époque.

Ruben est un surdoué, un vrai. D’ailleurs, si on regarde attentivement sa vidéo de présentation, on voit que lorsqu’il se rend à son lycée, il monte une rue qui ressemble fort à la rue Saint-Jacques, ce qui viendrait à confirmer qu’il est scolarisé à Louis Le Grand (à moins qu’il n’ait déjà intégéré Normal Sup ?).

A ses heures perdues, donc, entre quelques devoirs pour sa prépa Maths Sup (on imagine), Ruben fait le bonheur de sa famille (pour laquelle, nous dit-on sur son profil officiel, « les études sont très importantes » – tu m’étonnes !) en la régalant de bons petits plats. Toujours sur ce profil officiel, on raconte l’anecdote selon laquelle la famille de Ruben l’aurait mis au défi de préparer un « lièvre  à la royale« , défi qu’il aurait relevé haut la main, recevant du même coup la Révélation de sa passion pour l’art culinaire. Comme tout surdoué qui se respecte, on imagine que Ruben a facilement englouti en un mois l’intégralité de la littérature gastronomique mondiale. On se souvient que lors du « Dîner presque parfait », il avait entre autre brillé par sa connaissance de la cuisine moléculaire et sa précision en cuisine. Depuis, il a fait un stage chez Georges Blanc.

Ruben a également ouvert un blog de cuisine : Ruben Cuisine, et il a un compte Twitter. Je suis devenue aujourd’hui sa 400e followeuse. Classe.

Pour la petite histoire, Ruben réussit tout ce qu’il entreprend car il a également été lauréat du concours de la nouvelle du lycée Louis Le Grand avec « Voyage au centre de ma tête« .

Alors, parce qu’il est le plus jeune, le seul amateur et n’a vraiment, comme il le dit lui-même, « rien à perdre », on est à fond derrière Ruben ! Peut-il gagner ? Cela semble néanmoins difficile à envisager tant les autres candidats maîtrisent leur sujet, à commencer par Tabata, sa grande copine et disciple adoubée par Paul Bocuse.

En revanche, il y a fort à parier que le jeune homme doive rapidement faire un choix entre la brillante carrière « traditionnelle » qui s’offre à lui et les fourneaux. Jean-François Piège semble sous le charme, qui ne cesse de s’extasier : « C’est vraiment lui le plus intelligent ! ». Ca, c’est sûr, et sa maman doit être vachement fière…

Allez, Ruben !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s