Mon 06 a 15 ans…

J’ai récemment dû contacter une nouvelle baby-sitter (mais je reviendrai plus tard sur ce point crucial) et fus absolument consternée au moment de composer son numéro pour lui envoyer un texto (oui, de nos jours, on envoie des textos aux baby-sitters, c’est hyper pratique et ça évite de se parler des plombes alors qu’on n’a rien à se dire). La raison de ma déroute soudaine ? Son numéro commençait par… 07 !

Ah ok, ça y est ! Déjà que mon fils pourra me dire sans rire que je suis née au siècle précédent (concept angoissant, hein ?), en plus j’aurai donc bientôt un numéro de portable suranné, daté, old school, qui affichera clairement mon âge plus surement encore qu’une Game Boy cachée dans un tiroir. Cette abominable prise de conscience m’a nostalgiquement amenée à me poser cette question, que vous vous poserez simultanément à la lecture de ces lignes : quelle âge à mon 06 (je dis 06 pour faire jeune mais en vrai, je dis « numéro de portable », comme je dis « message écrit » et pas « SMS » ni « texto », ou encore « appel en absence » et pas « appel manqué », formation initiale Nokia oblige) ?

Horreur, après calcul et recalculs désespérés (mais nan c’est pas POSSIBLE ! Le temps passe blablabla à une vitesse blibli eurk je vomis), la soustraction compliquée 2012 – 1996 = 16 ans s’est révélée exacte ! Seize ans ! 8 fois l’âge de mon fils, 3 ans de moins que Justin Bieber, bref la durée de carrière de Claude François. Je meurs ! En plus, comme vous tous, j’ai toujours refusé de changer de numéro ! Pourquoi ? Avouons-le nous, nous avons encore aujourd’hui ce réflexe post-ado : la peur de rater un appel important (du genre… et si le mec que vous aviez galoché en 1998 sur les planches de Cannes pour fêter la victoire des Bleus se décidait AUJOURD’HUI à vous rappeler hein ? Et que vous aviez changé de numéro HEIN ? Et bha il se passerait quoi ? Je vous le demande ! Oui, rien, mais bon, ON SAIT JAMAIS…).

Heureusement, après l’acquisition d’un superbe Alcatel Ola jaune one touch easy (youpi !)

[pause pour visualisation]

[reprise] que je me suis très opportunément fait voler à l’Hippopotamus de la Place de Clichy, j’ai hérité du Nokia (alors que je rêvais d’un Startac) de ma mère, qui m’a légué du même coup son 06 (ouais, mon 06 j’en ai hérité !) et son PIN qui, je m’en rends compte, a lui aussi 16 ans (quant au PUC je l’ai oublié, comme tout le monde)…

Motorola RAZR rose fluo, Nokia N95, Blackberry, iPhone… Ils sont nombreux à avoir défilé dans ma vie, attendu fébrilement coups de fil, textos, messages, mails, enduré des passages à tabac d’une violence inouïe ou des insultes injustifiées (« Mais SONNE CONARD ! »), des nuits sous l’oreiller (AU CAS OU…), des éteignages 10 minutes-rallumages-réteignages de rage (une légende urbaine racontait que ça faisait rappeler les mecs), des bains dans les toilettes en fin de soirée avinée après avoir été oubliés dans une poche arrière de jean, des brushings au sèche-cheveux sous les néons blafard de la salle de bain parentale de cette même soirée piscine-cuvette…

Et pourtant…

Le temps passe, les portables changent mais mon 06 reste.

Une réflexion au sujet de « Mon 06 a 15 ans… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s