Marion Cotillard : de plouquette à starlette…

Aaaaah Cannes, le Festival, ses people, ses robes de soirées, ses coiffures insensées, ses maquillages sophistiqués, ses pompes à pleurer, ses beaux gosses à se flinguer, et ses starlettes à s’auto-dépecer tellement on se sent cheum et minable en les regardant…

Prenons la reine de l’année, Marion Cotillard, mademoiselle je porte un short Dior raduc pour une pub trois jours après avoir accouché. Omniprésente sur la Croisette et dans nos villes en 4 par 3 sur les affiches du dernier Audiard, « De rouille et d’os« , elle est apparue il y a deux jours au faîte de sa splendeur : chignon hitchcokien, port altier, makos audrey-hepbrurnien, robe Christian Dior Couture et bijou de cheveu Chopard, la potentielle future madame Canet envoyait du bois. Et nous, avachies devant notre écran d’ordi ou de télé, le cheveu frisotté par cette pluie incessante, on se sent du coup vachement pouilleuses.

Allez, on se remonte le moral un petit coup avec un flash-back des familles ? Parce que non, LA Cotillard se réveille pas comme ça le matin. Et aussi parce qu’il fut un temps où elle choisissait elle-même ses fringues… Honnêtement, je doute être jamais allée aussi loin, même pour aller à une soirée du vendredi de l’UCPA…

On part crescendo ok ?

En robe vert d’eau pailletée Dior (sisi !) en 2009 au gala de l’AmFar, ombre à paupière taupe et frisettes home-made, ça le fait déjà beaucoup moins, non ?

Et ce magnifique carré caniche et robe rideau-boa, vous en pensez quoi ?

Attention le lourd arrive… Pour sa montée des marches avec l’équipe de Taxi 2 (et feu Samy Nacery), Marion a tout bon ! Un chignon glamour, un bustier bien ajusté qui met en valeur sa carnation et son ventre musclé, une jupe loose top tendance, des escarpins saucissonants du plus bel effet, sans parler bien évidemment du voilage sans doute emprunté à une fenêtre de son hôtel qui, à l’époque, ne devait pas être le Martinez

Et, comme toujours, le meilleur pour la fin : mèches Tchip Coiffure, « robe » transparente et trop courte, raison probable pour laquelle Marion a opté pour… un long shorty orange (pas con !), re-shoes sausissonantes (créations d’un ami proche et agonisant ?) et sac à main assorti au cycliste (car oui, un long shorty, ne nous leurrons pas, c’est un cycliste. et tous les originaires des eighties savent de quoi je parle) :

Tout ça pour dire qu’il ne faut désespérer de rien, et qu’avec deux-trois conseillers look, un bon coiffeur, un styliste digne de ce nom et un peu d’assurance, on peut transformer n’importe quelle ringarde à bon potentiel en surbonasse de tapis rouge.

Alors, on se sent mieux ?

33 réflexions au sujet de « Marion Cotillard : de plouquette à starlette… »

  1. Je te trouve extrêmement bonne pour cette pauvre Marion. Tu as choisi l’une des photos les moins pire de sa tenue robe-shorty orange.

  2. On se sent mieux, peut-être, mais on se sent surtout en 2012. Tu as repris des photos d’il y a 10 ans, je suis sure qu’on était à peu près fan, à l’époque de ce genre de look et qu’on avait à peu près le même aussi😉

    Je suis sure qu’on a toutes un tas de photos de l’époque absolument atroces alors qu’aujourd’hui on se sent au top de notre modjo fashion, sans avoir eu recours à une équipe de choc pour nous faire remonter la pente😉

    • Pas totalement faux mais honnêtement, tu as déjà vu une actrice sur tapis rouge avec un blouson d’homme en cuir vert et un cycliste orange, que ce soit il y a 30 ou 10 ans ?

  3. Comme c’était bon de te lire ! Commentaires tordants mais perspicaces de ta part, images triées sur le volet (après les rideaux de l’hôtel, pas mal la métaphore filée ?). Car pour moi Cotillard avant d’être Mme Dior, Mme Canet, La Môme ou autres, c’est avant tout la meuf qui se fait troncher (disons le clairement) par Samy dans Taxi. Oui oui. Sur ce, je m’en vais me refaire mon brushing. Bises

  4. Bon, pour le coiffeur, je te l’accorde ça aide bien… Après pour le reste, faut arrêter. Comme le souligne quelqu’un au-dessus en dix ans, on change quand même pas mal. Non seulement la « mode » évolue et notre goût personnel aussi (et heureusement!). Alors faudrait voir à comparer ce qui est vraiment comparable.

  5. Il n’y a pas à dire … l’argent ça aide : un bon coiffeur, un styliste, des vêtements de luxe … même ma voisine de palier (une fille lambda) peut être une bombe avec de tels moyens.😉

  6. Et ben même avec ses tenues toutes pourries (oui, faut le dire), je la trouvais bien plus craquante à l’époque de Taxi1… elle était fraîche et naturelle. Là, elle est canon mais elle a juste l’air d’une belle image lisse, hyper politiquement correcte, avec plus rien qui dépasse. C’est triste (et même chiant, disons-le…).

  7. Qu’est ce qu’elle est belle sur la première photo ! Impressionnant. Mais il y a pas que le look qui doit jouer, elle paraît sereine, non ? (en même temps, je regarde jamais la télé, alors je peux bien essayer d’y croire à la sérénité des stars…).

  8. Personnellement, même cette année, même si il y a du progrès, je trouve pas ça réussi. La ceinture est moche est les chaussures ringardes…
    Je l’aime bien, mais question style, j’adhère pas du tout.

  9. Vous êtes des jalouses, cette femme c’est une vrai beauté pure, elle n’a pas besoin de chirurgie. Même avec un drap elle serait belle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s