Le CP ou la concordance des temps

cp

Alors ça y est. Cette minuscule silhouette dégingandée ployant gaiement sous le poids d’un énorme cartable, c’est bien lui, l’être qui, il y a quelques instants semble-t-il, habitait paisiblement mon corps protecteur. Qu’a-t-il bien pu se passer entre-temps ? MPRFLL [bruit de joue qu’on dégonfle d’un rapide coup d’index] Mystère et boule de gomme. Quelques matinées passées à assembler docilement des fruits en bois scratchés ou à entasser des animaux de la jungle dans une ferme sans toit à la Maternelle et PFIOU, dégringolade dans l’espace-temps, houst, allez hop, à la grande école, jeune homme !

Non mais il faut se calmer, hein ! Arrêter de faire tourner les aiguilles, les jours, les mois et les calendriers comme ça en accéléré. Parce que bon, je fais quoi, moi, en ce tragique matin de septembre, devant mon tout petit bonhomme attablé à… un pupitre ! Non non, pas à une gentille table ronde recouverte de kaplas. A un vrai bureau, madame, avec un casier, un tableau noir en face, une horloge, un voisin sur lequel copier et tout le tralala. Eh bien, j’en mène pas large…

– Quoi, maman ?

– Rien, mon chéri. Tu es sûr que ça va aller ? S’il y a un problème, tu le dis à la maîtresse, hein ? Tu as ta trousse ? Tu seras sage, pas vrai ? Oh, chouette, tu es près de la fenêtre !

– Et alors, maman, ça fait quoi, d’être près de la fenêtre ? On peut sauter ?

– Mais NON enfin ! Tu peux regarder le ciel quand tu te fais ch… Non rien.

– Ah… Coucou, Zach !

– OH, ZACH ! Tu es dans NOTRE classe, OUF ! Dieu te bénisse. Ca va ? Pas trop stressé ? Il est bien, ce Zach, rassurant et tout et tout. On l’aime bien, hein ?

– Maman !

– Pardon, pardon. Reste assis à ta place. Ouch. La maîtresse. Elle me regarde bizarre. Faut que j’arrête de gesticuler. Je suis une dame normale. Une mère d’enfant de CP NOR-MALE. Et je souris à la maîtresse. Hiiiii.

– Au revoir, maman.

– Ah oui ? Tout de suite ? Mais… ça va aller ? Oui, ça va aller.

– Bisou, maman.

– BISOUUUU ! BISOU ! JE T’AIME, tu le sais hein ?! Mwak, mwak ! Mon béb… Bizzz ouïe, pardon. Oui, j’y vais, j’y vais. Rhoooo, ils sont expéditifs, ces gens du CP.

Les escaliers qui sentent le vestiaire, les portes à battants qui se referment mollement en faisant scrioutch, les gamins excités qui courent et bousculent tout le monde en faisant balloter leurs sacs pendus à une seule épaule, ou à leurs coudes (premier fashion faux pas), le directeur qui pointe son index dans tous les sens, fronce les sourcils, gronde à droite à gauche, et les classes encore désertes avec leurs alphabets, leurs cartes de France, leurs plafonds si hauts et cet air à la fois rassurant et désespérant que je pensais avoir oublié. Mais non, je me souviens, moi aussi, de mon entrée en CPB (… sont des bébés, les CPA sont des papas), et de ma maman qui m’avait pourtant l’air si adulte. Mais peut-être qu’elle était folle comme moi. Ou triste, ou qu’elle se sentait vieille d’un coup, elle aussi.

Ce soir, il ne racontera rien, ou si peu, comme tous les enfants du monde. Pourtant, aujourd’hui, mon enfant est pour la première fois un peu devenu moi, avec sa trousse, sa gomme et ce tableau noir qui deviendra son horizon quotidien pour les 15 années à venir. Mon passé devient son avenir, et pour la première fois mes souvenirs concorderont avec son quotidien puisque c’est aussi à l’âge de la grande école que la mémoire commence (enfin) à imprimer pour toujours.

Pour le coup des quinze années, je ne lui dirai rien. Faut pas spoiler…

Mais bon, c’est pas pour rien qu’il n’y a que les parents qui pleurent, devant les classes de CP.

 

 

2 réflexions au sujet de « Le CP ou la concordance des temps »

  1. Tellement vrai….;o)
    J’adore recevoir ces petits mots doux dans ma boite régulièrement…
    Moi, mon 1er est déjà bien rodé (en cm2). Les mains dans les poches. Le 2éme me fait le coup avec son « gwéénaeleu c’est la plou gentille maitresse dou monde »….Un peu de jalousie au passage (maitresse d’un petit mec en ms de maternelle). J’attend les réactions du 3ème avec impatience pour l’année prochaine !
    Et non, on ne spoilera pas les 15 (ou plus ?) années prochaines… Ils s’en chargeront bien tous seuls.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s