Où sont les keuministes ?

masculiniste

Hier soir, alors que la valise traînait (trônait ?) encore dans le salon deux trois jours après notre retour de week-end, je me lamentai :

– Haaaaan (soupir de lamentation, donc) NAN MAIS ton PÈÈÈRE ! Il a toujours pas fini de vider son côté de valise (on avait pris une valise pour deux) ! PFFfffff, j’vais l’faiiiire.

Et mon fils (ce même individu qui demande quotidiennement : « tu pourrais m’apporter un yaourt ? » alors que je l’ai gentiment pourvu de bras et de jambes) de répondre, du haut de ses cinq ans, tel une vieille copine scandalisée :

– Tu ne devrais pas le faire ! Oui, c’est vrai ! T’as qu’à dire Nan mais moi j’ai vidé mon côté de la valise, maintenant c’est à toi de ranger le tien y’a pas de raison.

Passées les quelques secondes de consternation ahurie qui suivirent, je me jetai alors sur lui, attendrie et fière devant tant de considération pour la cause de sa pauvre mère et, par extension, pour celles des FEMMES. Tout en l’embrassant je lui criai donc :

– Mon chéri mais tu es FÉMINISTE !

Lui, un peu effrayé, ne sachant de quoi je l’accusais soudain :

– Euh… c’est quoi un féministe ?

– Eh bien… un féministe c’est… c’est un homme qui « défend » les femmes. Oui, c’est ça.

– Ah… Et pourquoi il les défend ?

– Ou une femme, d’ailleurs. Des femmes qui défendent les droits des femmes. Parce que les femmes, tu sais, eh bien il y a plein d’endroits dans le monde où elles sont vraiment pas bien traitées, houla non, où elles ne peuvent rien faire toute seules. Et même en France, tu vois, par exemple, les femmes elles sont moins bien payées que les hommes, lui déclarai-je avec grandiloquence, alors qu’en moi-même je me rendis compte avec une acuité inédite de l’énormité de la situation. Non mais franchement.

– HEIN ? Mais… POURQUOI elles sont moins bien payées ?

Moi, enthousiasmée soudain, en mode Luchini partant tel un cheval fou dans une diatribe sur Albert Camus :

– Mais JE SUIS BIEN D’ACCORD mon canard ! C’est dingue, hein ? Et bha c’est parce que les hommes, depuis toujours (ces saletés solidaires), ils ont décidé que les femmes elles s’occuperaient des enfants pendant qu’ils iraient bosser. Et ça fait pas très longtemps qu’elles travaillent, les femmes. Et bha on a beau réduire de jour en jour les écarts de salaire, ils réussissent encore à faire que les femmes, pour le MÊME travail (hein, je dis bien le MÊME), gagnent moins d’argent !!!

Et lui de balloter la tête de gauche à droite en tapotant sa tempe de son index comme pour dire « zinzins ces types ». Comme je l’aime.

Mais soudain, alors que son index retrouve sa sérénité, le voilà qui me fixe, sourcils froncés, et me demande :

– Mais, alors… comment ça s’appelle, une femme qui défend les hommes ?

Merde. Et là me reviennent en cascade les conversations à bâtons rompus de copines, connaissances, femmes croisées dans le bus, le métro, les couloirs du bureau, les magazines, les forums en ligne et les salles de gym, et que fatalement, piteuse (et songeuse), je lui réponds presque en murmurant :

– Ca n’existe pas, mon chéri.

Une réflexion au sujet de « Où sont les keuministes ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s